Intendance

Le fonctionnement du service de restauration et d’hébergement

La demande d’inscription à l’internat est instruite au préalable par la Vie scolaire avant validation du chef d’établissement.

Les élèves sont réellement inscrits à la demi-pension que si leur responsable légal financier en a fait la requête par le biais de la fiche complété.

Les tarifs du Service de Restauration et d’Hébergement sont fixés par la Région Grand Est, pour l’année civile. Les forfaits de demi-pension et de pension sont répartis par trimestres :

Trimestre 1 :    septembre-décembre (de la rentrée scolaire aux vacances de Noël)

Trimestre 2 :    04 janvier – 03 avril 2021

Trimestre 3 :    05 avril – 06 juillet 2021

Le montant de la demi-pension ou de la pension est dû pour la totalité de l’année scolaire et est exigible dès le début de chaque trimestre. Il s’agit d’un montant forfaitaire qui ne dépend donc pas du nombre de repas consommés ou de nuitées réalisées. Un avis détaillé (informant de la somme due par la famille ou du versement de bourse à venir) est donné à l’élève au début du trimestre.

Le changement de régime (DP, interne, nombre de jours) ne peut avoir lieu qu’au début de chaque trimestre, sur une demande écrite du représentant légal financier de l’élève. La requête doit être adressée à l’intendance avant les deux semaines précédant du trimestre. Une date butoir est communiquée aux familles. Pour simplifier la démarche de changement de régime, un modèle type de formulaire est également communiqué aux familles. Il devra être complété et déposé au service de gestion (exemple de modèle de formulaire de changement de régime qui sera actualisé).

Une remise d’ordre (réduction de facture) peut être accordée dans des cas particuliers, arrêtés par la Région Grand Est (voir le Règlement intérieur joint au carnet de correspondance).

Le paiement peut se faire : soit par carte bancaire dans l’espace ENT des parents, soit par virement bancaire, soit par chèque, soit en espèces (à l’intendance du lycée) et par prélèvement mensuel (compléter le formulaire SEPA joint et le retourner au secrétariat de l’intendance muni du RIB du représentant légal financier qui paie les factures). Durant l’année scolaire, 9 prélèvements mensuels seront effectués le 5 de chaque mois. Les mois de prélèvement seront : 1er trimestre (octobre/novembre/décembre), 2è trimestre (février/mars/avril) et 3è trimestre (mai/juin/juillet). En cas de trop-versé du règlement d’une créance de cantine, le reversement s’effectue par affectation à la créance du trimestre prochain ou remboursé sur demande de la famille créditrice.

En cas de non-paiement et après un rappel envoyé en recommandé, l’agent comptable confie le recouvrement à un huissier de justice. La créance de la famille est alors majorée des frais de l’huissier.

Un élève externe peut manger au restaurant scolaire, exceptionnellement, en payant le repas à l’avance à l’intendance du lycée. Le coût 2021 est de 4,35 euros.

Les élèves devront prendre toutes les dispositions nécessaires pour disposer du droit à l’accès à la cantine. L’achat du repas s’effectue auprès du secrétariat de gestion, il est indispensable de respecter les horaires :

Lundi / mardi / mercredi/ jeudi / vendredi : 9h – 12h30 et 14h – 17h00

Pour accéder à la demi-pension, l’élève doit obligatoire disposer d’une carte Jeun’Est ou d’une autorisation spécifique du secrétariat de gestion. En cas d’oubli de la carte, l’élève peut se munir d’un ticket d’oubli de carte édité sur la borne LIKA (Cf le mode d’utilisation). Un code est remis à chaque élève. Il lui appartient de le mémoriser par les moyens. En cas d’oubli du code, l’élève peut se rapprocher préférentiellement auprès de l’agent d’accueil.

Il est opportun de savoir que la fréquence d’oublis de votre carte entraîne des heures de retenue (voir le Règlement intérieur joint au carnet de correspondance)

Toute retenue n’équivaut pas à la gratuité du repas. De ce fait, l’élève qui n’est pas autorisé à accéder à la demi-pension devra s’acquitter au préalable du ticket repas. Le principe de gratuité ne s’applique pas au sein du service de restauration et d’hébergement.